blog

Le Blog Santé

Consultez notre blog dédié à la santé et à celle de votre famille : dernières informations santé, nos nouveaux produits, nos enquêtes !

JE RECHERCHE

Par gamme :
Par besoins :

Les effets du soleil sur la peau - BNM Santé

Femme au soleil
Découvrez les effets du soleil sur la peau, comment la protéger durablement et comment protéger au mieux les zones fragilisées comme les cicatrices.

Les effets positifs et néfastes du soleil sur la peau

Le soleil a de multiples effets sur la peau, certains bénéfiques, d'autres nocifs.

Pendant longtemps, seuls les bénéfices du soleil ont été connus. Par exemple il était conseillé de s’exposer pour lutter contre le rachitisme.

Depuis une trentaine d’années, la mode du bronzage a conduit à de nombreux excès et les dermatologues ont de plus en plus de patients qui ont abusé du soleil et ont une peau précocement vieillie, ridée, tâchée et présentant des risques de cancers cutanés.

 

Quels sont les effets du soleil sur la peau ?

Les effets bénéfiques

Nous ne parlerons pas ici de la sensation de bien-être induite par le soleil. Ce sentiment est difficile à quantifier et il est aussi lié aux circonstances de l’exposition (vacances, loisirs en plein air).

L’effet bénéfique principal, indispensable à la vie, est la synthèse de vitamine D dans la peau sous l’action des UVB.

Une exposition du visage pendant quelques minutes par jour suffit à produire la quantité nécessaire de vitamine D. La vitamine D permet l’absorption du calcium par le tube digestif.

Elle évite le rachitisme chez l’enfant et l’ostéomalacie chez l’adulte.

Le soleil est bien évidemment indispensable à la vie puisqu’il réchauffe la Terre à une température compatible avec la vie. En l’absence de soleil, les températures seraient très basses.

 

Les effets néfastes

Ils sont nombreux. Nous ne parlerons pas ici de chaleur qui n’est pas un effet uniquement cutané du soleil. Nous distinguerons les effets immédiats et les effets à long terme, et la principale cause à l’origine de ces effets néfastes : les ultraviolets.

Les ultraviolets (UV)

Les dangers du soleil, ce sont les ultraviolets (UV). Le rayonnement ultraviolet peut être émis par des sources naturelles, comme le soleil, ou artificielles, par exemple les lampes de bronzage. Il est totalement invisible pour l’œil humain et ne procure aucune sensation de chaleur. Si les dangers liés aux UVB sont connus depuis longtemps, ceux liés aux UVA le sont depuis peu. Pourtant, ils sont tous les deux dangereux, car ils pénètrent dans l’épiderme et peuvent agir sur les yeux. Les UVA sont très peu filtrés par l’atmosphère et représentent 95% des UV arrivant à la surface de la terre. Les UVB sont mieux filtrés mais leur intensité augmente au cours de la journée. Elle est de plus en plus importante plus on se rapproche de l’Équateur.

Les ultraviolets peuvent provoquer des dommages irréversibles, et dans les cas les plus graves, mortels. L’exposition au soleil présente des risques :

  • Sur la peau, il provoque des coups de soleil, un vieillissement prématuré, des allergies et, dans les cas les plus graves, des cancers (mélanomes et carcinomes).
  • Pour les yeux, des lésions graves peuvent apparaître à court terme comme une ophtalmie (un « coup de soleil » de l’œil), ou à plus long terme, comme la cataracte ou les dégénérescences de la rétine.

Tout le monde est concerné mais nous ne sommes pas égaux face au soleil. Vous êtes particulièrement fragile si :

  • Vous avez la peau claire, les cheveux roux ou blonds, les yeux clairs et que vous bronzez difficilement ;
  • Vous avez de nombreux grains de beauté (plus de 50) ;
  • Vous avez des grains de beauté congénitaux (présents dès la naissance) ou atypiques (larges, irréguliers) ;
  • Vous avez des antécédents familiaux de mélanome ;
  • Vous suivez un traitement médical ou prenez des médicaments qui peuvent vous rendre “photosensible”, c’est-à-dire plus sensible au soleil.

Soyez donc très prudent ! Faites examiner régulièrement votre peau par votre médecin traitant ou un dermatologue.

Si vous détectez une anomalie, une tache, un grain de beauté aux contours irréguliers ou qui change d’aspect rapidement (forme, taille, épaisseur, couleur), consultez rapidement votre médecin traitant ou un dermatologue pour effectuer un dépistage. Détecté trop tard, le mélanome peut être mortel car il s’étend rapidement à d’autres parties du corps. Si se protéger du soleil est indispensable, faire un dépistage chaque année chez un dermatologue l’est également.

bébéb plage

Les effets immédiats :

  • Le coup de soleil. Il s’agit d’une véritable brûlure. Son importance varie : il va d’une simple rougeur jusqu’à une brûlure au second degré avec des cloques. Il en général douloureux. En cas de coup de soleil étendu, surtout chez l’enfant, il peut s’accompagner d’une sensation de malaise général et nécessiter une hospitalisation. Il n’est pratiquement dû qu’aux UVB. Si l’atteinte est superficielle sans cloque, il guérira sans aucune séquelle ; en cas d’atteinte profonde il peut laisser des cicatrices.
  • L’herpès solaire. Certaines personnes ont un herpès de la lèvre (bouton de fièvre) dont les poussées sont déclenchées par l’exposition solaire.
  • L'épaississement cutané. L’exposition solaire entraîne un épaississement de l’épiderme qui est un phénomène de protection naturelle, puisque cet épiderme plus épais arrêtera mieux les UV. Cet épaississement n’est pas visible, mais est responsable de poussées d’acné parfois importantes dans les jours qui suivent l’arrêt de l’exposition.

 

Les effets à long terme :

  • Le vieillissement cutané. Le soleil est le facteur principal du vieillissement cutané. Il se traduit par une sécheresse cutanée, par un teint non homogène, des tâches pigmentées, de la couperose, des microkystes blancs et des rides.

Ce sont principalement les UV, autant les UVA que les UVB, qui sont responsables de ces modifications.

Les UVA agissent au niveau de l’épiderme et du derme. Ils détruisent progressivement les fibres élastiques qui maintiennent la peau et modifient le collagène. Les UVB ont surtout une action sur l’épiderme, car ils pénètrent peu dans le derme.

Les mécanismes des altérations induites par les UV sont complexes. La production de radicaux libres y tient un rôle central.

  • La survenue de cancers cutanés. Le nombre de mélanomes et des autres cancers cutanés est en augmentation constante.

De nombreuses preuves montrent le rôle très important des UV, aussi bien UVA qu’UVB, dans la survenue de ces cancers.

Par exemple, les mélanomes siègent plus souvent sur des zones de coups de soleil importants et les autres cancers cutanées surviennent principalement sur les zones découvertes (visage, mains, décolleté, haut du dos). Les mécanismes de déclenchement de ces cancers sont complexes. Ils font intervenir entre autres une action directe des UVB sur l’ADN des cellules cutanées et la production de radicaux libres.

 

Comment protéger sa peau des effets néfastes du soleil ?

En France métropolitaine, c’est entre les mois de mai et d’août que le rayonnement solaire est le plus intense. Pour toutes vos activités de plein air, que vous soyez dans votre jardin, à la terrasse d’un café, à la plage, à la montagne ou à la campagne, lorsque vous faites du sport ou tout simplement lorsque vous vous promenez… protégez-vous, pour que le soleil reste un plaisir.

Voici quelques conseils essentiels pour protéger la peau des agressions solaires :

  • RECHERCHEZ L’OMBRE et ÉVITEZ LE SOLEIL entre 12h et 16h

C’est à ces heures que les rayons ultraviolets (UV) émis par le soleil sont les plus intenses en France métropolitaine. Pour toutes vos activités de plein air, recherchez les endroits ombragés. Et n’oubliez pas qu’à la plage, le parasol est utile mais qu’il ne vous protège pas totalement à cause de la réverbération des rayons du soleil sur le sable.

  • PROTÉGEZ-VOUS en portant T-shirt, lunettes et chapeau
    • Les vêtements (secs), même légers, filtrent les rayons UV et constituent la meilleure protection contre le soleil.
    • Les lunettes de soleil sont indispensables. Privilégiez une forme enveloppante et assurez-vous qu’elles portent la norme CE (de préférence CE3 ou CE4) pour une réelle protection.
    • Un chapeau protège les yeux et le visage. Préférez un chapeau à larges bords qui couvre également le cou.
  • APPLIQUEZ régulièrement de la crème solaire
    • La crème solaire doit être appliquée en couche suffisante sur toutes les parties du corps non couvertes par des vêtements. Privilégiez les indices de protection élevés (indice 30 minimum, voire 50 pour des conditions extrêmes), actifs à la fois vis-à-vis des UVB et des UVA. Retrouvez-ici la liste des crèmes solaires recommandées par UFC que Choisir en fonction de leur composition.
    • Renouvelez l’application toutes les 2 heures et, bien sûr, après chaque baignade.
    • Attention ! Ce n’est pas parce que l’on applique de la crème solaire que l’on peut s’exposer plus longtemps. Le seul écran total est le vêtement.
  • PROTÉGEZ encore plus VOS ENFANTS
    • Les bébés ne doivent jamais être exposés au soleil.
    • Enfants et adolescents doivent particulièrement se protéger. En effet, jusqu’à la puberté, la peau et les yeux sont fragiles et plus sensibles aux rayons UV. Les coups de soleil et les expositions répétées jusqu’à la puberté sont une cause majeure du développement de cancers de la peau (mélanomes) à l’âge adulte. Le cristallin, qui est transparent pendant l’enfance et l’adolescence, ne peut pas jouer son rôle de barrière naturelle contre les UV.

crèmes solaires composants sains

À savoir

Le bronzage est un signal d’alerte qui signifie que la peau a été agressée par le soleil. Il ne constitue en aucun cas une protection efficace contre les rayons UV et ne dispense pas de mettre de la crème solaire. Ne vous exposez pas aux ultraviolets artificiels en cabine de bronzage afin d’obtenir un teint halé.

 

Focus sur la protection des zones fragilisées comme les cicatrices

Les cicatrices peuvent laisser des marques indélébiles lorsqu’elles sont exposées au soleil. Et cela peut arriver même avec une petite cicatrice. C’est le cas par exemple de marques laissées par un bouton d’acné ou par la varicelle, d’une égratignure bénigne ou d’une plaque d’eczéma : à partir du moment où il y a eu lésion de la peau, celle-ci est davantage sujette à se pigmenter au soleil. Au contact des rayons UV, une tache brune apparaît sur la zone de la cicatrice. À la fin des jours ensoleillés, votre bronzage disparaît petit à petit, mais la tache brune persiste.

 

Pourquoi les cicatrices marquent-elles au soleil ?

Véritable mémoire de la peau, les cicatrices sont la trace visible d’une lésion plus ou moins profonde. Brûlure, écorchure, bouton, plaie, opération chirurgicale : de nombreuses causes peuvent engendrer des lésions de la peau. Mais quelles que soient les circonstances, la peau endommagée met plusieurs semaines, mois, voire années pour se réparer complètement.

Pendant toute la durée du processus de réparation, la peau est plus fine et plus fragile au niveau de la zone en cours de cicatrisation. Lorsqu’elle est exposée aux rayons UV du soleil, votre peau abîmée surréagit pour se protéger. Elle va alors fabriquer de la mélanine en excès. C’est cette mélanine qui forme le pigment brun responsable de la couleur de peau. On appelle ce phénomène l’hyperpigmentation.

Rappelons au passage que lorsque vous bronzez, c’est la manifestation physique que votre peau se protège face aux agressions du soleil. Sur une peau déjà abîmée, l’exposition solaire déclenche une réaction inflammatoire. Celle-ci aboutit à l’apparition de taches brunes d’hyperpigmentation sur les zones concernées.

Les dermatologues parlent d’hyperpigmentation post-inflammatoire (HPI) quand l’inflammation causée par la blessure s’ajoute à l’agression des UV. Ces taches brunes ne présentent aucune gravité en soi, mais l’atteinte esthétique peut être durable voire définitive.

 

 

Activ’M Gel 3en1

Vous l’avez compris, plus vos cicatrices se tiennent loin d’une exposition au soleil, mieux ellesActivMGel3en1 se portent !

Si toutefois vous ne pouvez pas faire autrement, le maître mot est la protection : par des vêtements ou crème solaire.

Activ’m gel 3 en 1 est conçu pour traiter l’aspect esthétiques des cicatrices. En plus d’être un fond de teint unifiant à couvrance élevée, il :

  1. Traite la cicatrice

Activ’M Gel 3en1 prend en charge le traitement des cicatrices inflammatoires, hypertrophiques et  chéloïdes. Il améliore l’aspect esthétique et prévient la dégénération de vos cicatrices récentes et anciennes.

  1. Corrige la peau

En plus de sa capacité médicale à traiter les cicatrices, Activ’M Gel 3en1 agit comme un fond de teint qui camoufle visiblement votre cicatrice. Il traite votre cicatrice et en même temps corrige son apparence disgracieuse.

  1. Protège la cicatrice du soleil

Avec une protection UV 25 SPF, votre cicatrice est protégée des rayons de soleil.

 

Ces trois propriétés d’Activ’M gel 3 en 1, vous permettent de traiter, d’hydrater, de camoufler en toute discrétion et d’apporter un soin protecteur anti-UV à votre cicatrice tout au long de la journée.

 

 

Vous avez désormais toutes les clés en main pour passer de bonnes vacances au soleil en protégeant votre peau ! 

 

Sources : le Figaro, futura-sciences.fr, solidarite-sante.gouv

Activ'M Gel 3 en 1

Marque : Activ'M

Activ'M Gel 3 en 1
À partir de 19,50 € T.T.C

Commentaires à propos de l'article : "Les effets du soleil sur la peau - BNM Santé"

Connectez-vous ou inscrivez-vous maintenant pour commenter :

CONNECTEZ-VOUS !


Vous êtes déjà client ?

Connectez-vous pour accèder à votre compte et retrouver tous vos avantages.

Inscrivez-vous !

Saisissez votre adresse e-mail pour créer votre compte.

ou inscrivez-vous avec votre compte Facebook :


Aucun commentaire

Garanties

Livraison rapide

Pour toute commande saisie avant midi : livraison sous 48h par Colissimo domicile ou le lendemain avant 13h par Chronopost.

Paiement sécurisé

Payez en toute sécurité et sans surcoût grâce à notre partenaire bancaire.

Des prix compétitifs

Nous travaillons avec un réseau de partenaires fidèles. Nos produits sont négociés par notre service achat qualifié et expérimenté.

Des spécialistes

Nos équipes ont 30 ans d'expérience dans le secteur médical et ses dispositifs. La satisfaction client est notre priorité.

+

Nos 5 dernières actualités

Cancer du sein

Mastectomie, reconstruction et cicatrices

Qu’est-ce que la mastectomie ? Quid de la reconstruction mammaire ? Comment améliorer et atténuer ses cicatrices après cette ou ces...
+
Allaitement

Allaitement et miel de manuka - BNM Santé

Découvrez comment le miel de manuka peut aider à soulager certains maux liés à l’allaitement, notamment les crevasses.
+
personnes agées

Cancer et miel de manuka - BNM Santé

Le miel de manuka, par ses nombreuses vertus, peut aider à soulager les plaies liées au cancer et à la radiothérapie. Que ce soit en...
+
Femme au soleil

Les effets du soleil sur la peau - BNM Santé

Découvrez les effets du soleil sur la peau, comment la protéger durablement et comment protéger au mieux les zones fragilisées comme les cicatrices.
+
Bébé eczéma joues miel de manuka

Comment soulager une allergie cutanée ? – BNM Santé

Découvrez nos solutions naturelles pour soulager vos allergies cutanées. Protéger et bien hydrater votre peau permet de calmer les éruptions...
+
grosse brulure main

Comment soigner une brûlure avec du miel ? – BNM Santé

Découvrez nos solutions à base de miel de manuka pour soigner une brûlure. Bien protéger et bien traiter les plaies permet d’optimiser le...
+
Atténuer une cicatrice grâce au silicone

Les bienfaits du silicone pour atténuer une cicatrice – BNM Santé

Découvrez nos solutions à base de silicone pour soigner vos cicatrices. Les pansements et gels siliconés protègent et atténuent les...
+
escarre et miel de manuka

Soigner les escarres : le miel de manuka, remède naturel ? – BNM Santé

Découvrez nos solutions pour traiter naturellement une escarre. Bien protéger et traiter les plaies permettent d’accélérer le processus de...
+
Diabète alimentation santé plaies

Quel traitement pour une plaie chez un patient diabétique ? – BNM Santé

Découvrez nos remèdes naturels à base de miel de manuka pour les plaies diabétiques et comment favoriser la cicatrisation de ces blessures qui...
+
Césarienne sourire

Comment atténuer sa cicatrice après une césarienne ? – BNM Santé

Découvrez nos solutions pour soigner une cicatrice post-césarienne. Prenez soin de votre cicatrice après une césarienne en la nettoyant, la...
+
Crevasses au talon

Quel remède naturel pour soigner une crevasse à la main ou au pied ? – BNM Santé

Découvrez nos remèdes naturels à base de miel contre les crevasses. Bien hydrater ses crevasses à la main ou au pied permet de soulager les...
+
Lèvres gercées

Le miel, un remède naturel pour soigner les lèvres gercées ? - BNM Santé

Découvrez nos remèdes naturels à base de miel contre les lèvres sèches et gercées. Bien hydrater ses lèvres permet de lutter contre les...
+
Les bienfaits du miel de manuka pour la peau – BNM Santé

Les bienfaits du miel de manuka pour la peau – BNM Santé

Découvrez les bienfaits du miel de manuka pour les problèmes de peau. Véritable remède miracle, ce miel aux propriétés antibactériennes...
+
Kyste pilonidal traité par chirurgie

Traitement d’un kyste (ou sinus) pilonidal avec un gel antibactérien au miel de manuka après incision et drainage

Qu'est-ce qu'un kyste ou sinus pilonidal ? Quelles sont les causes de l'apparition d'un kyste pilonidal ? Comment le traiter ? Est-ce que le miel...
+
 
Votre article a été ajouté au panier.
FB